Le Château de Vaugirard

Château de Vaugirard

Visite guidée à Champdieu

Château de Vaugirard

Cette impressionnante bâtisse construite au XVIIe siècle renferme de nombreux secrets. A commencer par sa construction entièrement en pisé. Votre guide vous conduira notamment dans le salon d’apparat pour vous présenter de surprenantes peintures murales : le grand Carrousel du roi Louis XIV !

Ce château en pisé a obtenu en 2011 le label Européen des Constructions Remarquables en Terre.

En savoir plus


Agenda

Les samedis à 16h30

Vacances de printemps

8, 15, 22 et 29 avril

Vacances d'automne

28 octobre

4 novembre


Le Château de Vaugirard est aussi ouvert tous les jours du 1er juin au 30 septembre de 14h à 18h (sauf vendredi et samedi).

Renseignements au 04 77 58 33 88


Infos pratiques

Tarif plein 6€, tarif réduit 5€, tarif privilège 4,50€, gratuit enfant de moins de 12 ans

 

Rendez-vous : devant le portail du Château, route de Chalain d’Uzore D5

 

DÉPART DE VISITE ASSURE



VISITES EN GROUPES

Vous êtes une association, une école, une entreprise, un groupe d'amis... et vous souhaitez organiser une visite ?

 

Une offre spécifique est réservée aux groupes (à partir de 10 pers.)*

 

> EFFECTUEZ UNE DEMANDE

*Tarifs sur devis


Un beau château de terre...

> HISTOIRE

Château de Vaugirard

Le château est classé Monument Historique, grâce au décor du grand salon et de la chambre.

Ce château de style classique, a été construit entre 1610 et 1620 à l’initiative de Jacques Girard, marchand de grains et conseiller et procureur du roi au bailliage de Forez. Alors qu’il résidait déjà à Montbrison il souhaitait se faire bâtir une « demeure de plaisance d’été ». La famille Girard de Vaugirard reste propriétaire jusqu’à la Révolution Française. Ensuite, celui-ci appartient à la famille de Lescure, lorsque Catherine Gabrielle, dernière héritière des Girard de Vaugirard, épouse Jean-François de Lescure, avec qui elle aura un fils, qui héritera du domaine : Jean-Baptiste de Lescure. La famille semble avoir fait restaurer les peintures du « Carrousel » du grand salon en 1837.

C’est également à cette époque que les communs du château sont remaniés, en particulier dans le pavillon et l’aile est, pour abriter de nouvelles pièces d’habitation, et à l’étage, plusieurs chambres.

L’ancien jardin à la française est réaménagé et prend la forme d’un jardin à l’anglaise à l’avant ainsi qu’à l’arrière du château. Mais un peu après 1870, le château est vendu par adjudication à Benoît Charvet, un industriel stéphanois, négociant en charbon et coques métallurgiques et ancien maire de Saint-Étienne.

Il est ensuite revendu en 1948 mais sans ses meubles, ayant été vendus aux enchères. 

> ARCHITECTURE

Château de Vaugirard
© Janine Tissot

L’édifice semble avoir été adossé à une ferme préexistante, et présente un plan régulier en U, avec un corps de logis flanqué de pavillons, situé entre une cour encadrée de deux ailes de communs et un jardin.

Le blason des Girard de Vaugirard est composé de : 3 roses sur fond de gueule, en référence à son épouse et 3 épis de blé avec un heaume de chevalier, en référence à sa profession et à son anoblissement. Il est représenté à plusieurs endroits, dans le château.

L’édifice a pour particularité d’être construit en pisé. D’ordinaire, ce type de construction est plutôt utilisé pour des constructions rurales et modestes. En tous cas, cette prouesse architecturale lui a valu l’obtention du label européen « Constructions remarquables en terre » en 2011. 

> LA COUR D'HONNEUR

Château de Vaugirard - Champdieu

On y trouve plusieurs médaillons sur le mur de la façade : des sculptures en grès houiller : les portraits de Jacques Girard et de son épouse Catherine Navergnon, la représentation de Vénus et Cupidon, la représentation du Christ en jardinier apparaissant à Marie-Madeleine, le buste de Cléopâtre et vraisemblablement le portrait d’Henri IV.

Au centre de la façade se trouve une imposante porte d’entrée, elle date de la construction d’origine, début XVIIème siècle.

On y aperçoit aussi les initiales JG et CN désignant les deux propriétaires.

 

LE HALL D’ENTRÉE

Un grand axe parcourt le château depuis l’allée bordée d’arbres jusqu’au fond du parc, dont un grand nombre a disparu lors de la tempête de décembre 1999. Cette configuration met en avant une ouverture dans les arbres au fond, prolongeant la perspective encore plus loin à l’arrière du château.

> SALON DU GRAND CAROUSEL

Château de Vaugirard - Louis XIV
Le Roi Soleil à cheval

Au-dessus de la porte d’entrée du grand salon, on peut lire « SPEC ALTERE VITE » ce qui signifie « un autre espoir de vie », devise de la famille.

La décoration soignée de ce grand salon d’apparat a sans doute été réalisée dans le deuxième quart du XVIIème, puis remaniée par la famille De Lescure, en 1837. Le plafond à la française à décor peint appartient à la tradition des décors des demeures foréziennes de cette époque, comme la Bâtie d’Urfé. La cheminée en bois peint en faux marbre avec des rehauts dorés, présente un décor sculpté  d’une très belle qualité d’exécution.

On peut admirer sur les murs, la représentation peinte « Grand Carrousel » de roi Louis XIV, peint sur des panneaux de plâtre. Il s’agit donc d’un hommage à cette grande fête avec jeux équestres organisée à la demande du roi Louis XIV en juin 1662 pour célébrer la naissance du dauphin.

>CHAMBRE DU ROI HENRI IV 

Château de Vaugirard

Elle est la seule pièce où se trouvent des décorations de fleurs de lys, symbole du roi, car cette chambre aurait été aménagée pour l’accueil du roi Henri IV.

La décoration y est là aussi très soignée avec notamment une monumentale cheminée en bois sculptée et présentant plusieurs panneaux inspirés de la mythologie et de la religion.

Il s'agit ici de l'oeuvre de Clade Désiré, un sculpteur du XVIIème siècle qui eu l'occasion de travailler aussi à la décoration du Château de sury.

Château de Vaugirard

>LE JARDIN 

A partir du printemps, le jardin est une réelle invitation à profiter de la nature, de ses arbres plusieurs fois centenaires et de ses parterres fleuris. Réaménagé au XIXème siècle par la famille De Lescure, il devient un très joli jardin à l'anglaise agrémenté de nombreuses essences d'arbres.

 

 

>LA CHAPELLE 

 

Elle a été construite par Benoit Charvet au XIXème siècle. Elle est dotée d’une impressionnante charpente en fonte. Ses murs ont été bâtis en mâchefer et en pisé.