Retrouvez régulièrement une petite histoire du patrimoine de Loire Forez - NUMÉRO 16
Si la newsletter ne s'affiche pas, CLIQUEZ ICI

La Chapelle Sainte-Catherine,
d'un lieu de culte à une médiathèque

Une chapelle "hors les murs"
A Saint-Marcellin-en-Forez se trouve une jolie petite chapelle romane, semblable à celles de Bonson, Monsupt et Saint-Rambert. Elle était dédiée à Sainte-Catherine et aurait été construite à la fin du 12ème siècle. Lorsque Guillaume Revel réalise l'armorial au milieu du 15ème siècle, il représente Saint-Marcellin avec ses remparts, son donjon, son église... mais la chapelle est absente. Elle était située en-dehors des remparts.
Une chapelle de cimetière ?
Les indices principaux se trouvent sur la façade ! Deux inscriptions en lettre gothique de chaque côté de la porte : une qui recommande à Dieu les âmes des membres de la famille d'un certain Jean Pinet, vicaire de l'Eglise Sainte-Croix de Lyon. L'autre parle d'une messe à dire chaque année en octobre pour le repos de l'âme d'un certain Pierre Peyret.  
La place Sainte-Catherine, qui entoure la chapelle, a été le cimetière de Saint-Marcellin du 14ème siècle  à la fin du 19ème siècle.
Et Sainte-Catherine ?
Elle est représentée sur le tympan de la chapelle, au-dessus du portail. Une peinture murale la représente avec une roue et une épée, en témoin de son supplice.
Alors que la jeune femme soutien la religion catholique, l'empereur Maximin la confronte à des philosophes défendeurs du paganisme. Ces derniers se retrouvent touchés par le discours de Catherine. L'empereur lui fait alors subir la dislocation de ses membres. Le lendemain, Maximin, surpris de la trouver plus belle et plus saine que jamais, la soumet au supplice des roues, mais les roues volèrent en éclats et tuèrent plusieurs personnes. Le tyran finit par ordonner de lui trancher la tête (d'où l'épée sur la peinture !).
Petite chapelle devenue médiatèque    
Au 14ème siècle, la chapelle est pillée et détruite par les Anglais. Les habitants, trop pauvres, l’ont reconstruite avec du pisé, ce qui fait d'elle le plus vieux monument religieux de France en pisé.
Au 18ème siècle, le curé de l'époque la transforme en une sorte d'hospice et de chapelle pour les pauvres. Au 19ème siècle, elle devient une salle de spectacle. En 1905, la chapelle est désignée comme "halle". Le bouilleur de cru y entrepose son marc de raisin et son matériel. Pendant une grande partie du 20ème siècle elle est laissée à l'abandon avant d'être réhabilitée voici quelques années. La restaurer, c'était lui redonner une nouvelle vie. Cette nouvelle vie est à présent une médiathèque à disposition des habitants.
> La chapelle Sainte-Catherine
à découvrir lors de la visite de Saint-Marcellin-en-Forez
> Jeudi 24 août à 14h30
Rendez-vous devant la Mairie de Saint-Marcellin
Tarif plein (adulte) : 5€
Tarif réduit (adhérent Clefs de Loire Forez, senior (+65 ans), enfant de 12 à 18 ans) : 4,50€
Tarif privilège (demandeur d'emploi, étudiant, personne en situation de handicap) : 4€
Gratuit moins de 12 ans

> DÉPART ASSURÉ
Je m'inscris à la visite
Cet article vous est proposé par...

Laurent GUERRIERI
Guide à l'Office de Tourisme Loire Forez
04 77 52 36 42 - 06 82 29 13 45
laurent@loireforez.com
Retrouvez toutes les "Courtes doses de Patrimoine" en Loire Forez
CLIQUEZ ICI
Partager
Faire suivre à un ami
Copyright © *|CURRENT_YEAR|* *|LIST:COMPANY|*, Tous droits réservés.
*|IFNOT:ARCHIVE_PAGE|* *|LIST:DESCRIPTION|*

Vous ne souhaitez plus recevoir nos mails ?
Vous pouvez vous désabonner en cliquant ici

*|IF:REWARDS|* *|HTML:REWARDS|* *|END:IF|*






This email was sent to *|EMAIL|*
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
*|LIST:ADDRESSLINE|*