UNE COURTE DOSE DE PATRIMOINE
Numéro 32
Visualiser ce mail sur le web
Podcast

Retrouvez les courtes doses de patrimoine en podcast audio...

> ECOUTER

Les contes et légendes du Haut-Forez 

> Le Haut-Forez, une terre d’histoires  

Le terme de buron pour désigner les habitats temporaires de montagne n’a jamais été d’usage chez les foréziens. Il a été introduit par les auteurs de la carte d’Etat-Major, par analogie avec le Cantal. Les paysans parlaient, en patois, de « cabanes » ou de « loges ». Les termes de « Jat » ou « Jas » sont récents, et de langue française. Ils peuvent désigner soit une cabane isolée, soit un ensemble de cabanes d’un même quartier ou d’une même « montagne » au sens d’alpage. 

> Focus sur le site de Notre-Dame de l’Hermitage    

Les histoires liées à la religion sont aussi fortement présentes jusqu’à la seconde guerre mondiale dans les monts du Forez. Le site de Notre Dame de l’Hermitage, située dans une forêt de sapins, sur un sommet dépeuplé, incarne la croyance du monde paysan mêlant religion et culture populaire. Autour du site, différents points d’intérêts amènent à évoquer les contes et légendes du Haut-Forez : le rocher de Peyrotine et sa légende liée à la famille d’Urfé, la source d'eau, les bornes armoriées, la chapelle des Morts, ou encore la pierre dite “Lit de la Vierge”. 

Le site de Notre-Dame de l’Hermitage accueille des communautés religieuses depuis le XVIIe siècle avec une mission royale. Suite à la Révolution, l’établissement reste vide près d’un siècle avant de voir revenir des religieux. Aujourd'hui une communauté de sœurs de Notre Dame de la Salette vit sur place. 

> Pour le plaisir : légende du Vimont 

 Racontée par Compigne dans Terres druidiques et féodales (années 1910).  

On était en décembre. On ne sait plus, toutefois, en quelle année. C’était peut-être au XV° siècle. C’était peut-être au XIV° . Peut-être même était-ce au temps où les bêtes parlaient. En tout cas, il y a bien longtemps.  La jeunesse paysanne s'en allait faire la veillée aux "Mazioux". A l'orée du bois, ils rencontrèrent un étranger qui semblait les attendre. Si les villageois furent imprudents, les jeunes villageoises, en vérité, furent bien autrement légères. Elles invitèrent l’étranger à les suivre. La curiosité les dévorait. Elles souriaient malicieusement. Leurs regards brillaient comme des étoiles. Il va de soi que c’était un magnifique jeune homme. S’il eut été laid, vieux ou mal vêtu, toutes ces jouvencelles vous l’eussent laissé sur la lande. Mais il avait toutes les apparences d'un aimable gentilhomme. Il avait des plumes à sa toque et des dentelles à son pourpoint. Il avait des cheveux bouclés qui tombaient gracieusement sur son col, de belles moustaches conquérantes et une barbe en pointe. Il était de visage agréable et de fort jolie tournure. Il n’en fallait pas tant pour plaire… On traversa la forêt. On la traversa avec toute la lenteur du monde. Le bel étranger avait pris par la taille la plus mignonne des paysannes. Il l’embrassa une fois, puis deux, puis trois. Il l’embrassa vingt fois. Ses compagnes souffraient et soupiraient. Mais l’une après l’autre eut son tour. On arriva enfin au Mazioux chez Maître Martin Truchecorne. On dansa la bourrée. C’était une danse bruyante. Les sabots, frénétiquement, martelaient le sol de terre battue.  L’enfant tira le vieillard par la barbe : « - Regarde grand-père, regarde cet homme qui lance du feu par la bouche ! ».  L’homme c’était le mystérieux étranger. L’aïeul comme son petit-fils voyait maintenant l’anormale chose, les yeux phosphorescents du monstre, ses pieds fourchus, les jets de flamme qui s’échappaient de ses lèvres. Le diable ! On s’arrêta de danser dans un brouhaha affolé. Des jeunes filles se trouvaient mal. Plusieurs que le Malin avait embrassées se voyaient déjà au fond des Enfers.  L’infernal danseur n’était plus là. Il n’était plus là, mais voilà qu’un coq, tout en haut d’un bahut, se mit à lancer de perçants cocoricos. On dévala à Saint-Jean-la-Vêtre et on ramena le curé. Brandissant le goupillon, il exorcisa la bête. Et le diable dut reconnaître que la partie était perdue. Mais c’était en somme le plus inoffensif des diables. Il demanda lui-même à s’en aller. On lui ouvrit la porte. Les gens cependant craignaient quelque mauvaise niche. Il poussa la condescendance jusqu’à les rassurer. Il pouvait s’en aller de mille façons. Il pouvait s’en aller en eau. Il pouvait s’en aller en feu. Il pouvait s’en aller en vent. Un ouragan est moins à craindre qu’un incendie. Il y aurait sûrement une tempête. Le curé exigeait encore qu’elle n’eût point lieu sur sa paroisse. Et le diable s’en alla jusqu’au Vimont. C’est de là qu’il se précipita dans les abîmes. Mais la violence du vent fut telle que toute la végétation fut anéantie. Il n’y repoussa jamais rien. Et voilà pourquoi le Vimont à son sommet pelé.   

BALADE CONTES & LEGENDES A L'HERMITAGE
> Dimanche 14 juin 2020 à 15h
Tarifs : 6€, 4€ tarif réduit, grat. - 12 ans
MESURES SANITAIRES OBLIGATOIRES :
- inscription et règlement obligatoire avant 12 juin
- jauge limitée
- port du masque obligatoire (dès 11 ans)
- respect de la distanciation physique

 
Cet article vous est proposé par...

Lysiane Therrat et l'équipe du Pays d'art et d'histoire du Forez
lysianetherrat@loireforez.fr
04 26 24 72 58
Retrouvez toutes les "Courtes doses de Patrimoine" en Loire Forez
CLIQUEZ ICI
Twitter
Facebook
Site internet
Email
Instagram
Copyright © 2020 Office de tourisme Loire Forez, Tous droits réservés.
Vous recevez cet email car vous êtes membre du club des Clefs de Loire Forez

Notre adresse :
Office de tourisme Loire Forez
17 boulevard de la Préfecture
Montbrison 42600
France

Add us to your address book


Vous souhaitez changer comment vous recevez nos mails d'informations ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste.

Email Marketing Powered by Mailchimp






This email was sent to << Test Adresse mail >>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Office de tourisme Loire Forez · 17 boulevard de la Préfecture · Montbrison 42600 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp