UNE COURTE DOSE DE PATRIMOINE
Numéro 34
Visualiser ce mail sur le web
Podcast

Retrouvez les courtes doses de patrimoine en podcast audio...

> ECOUTER

La croix d'Estiallet
1, 2, 3, 4, 5, 6 saints ! 

Montbrison
Collégiale Notre-Dame d'Espérance

 

Mais qu’est-ce que fait donc cette grosse croix à côté du maître autel de la collégiale Notre-Dame à Montbrison ? 

Vous êtes nombreux à nous poser la question en visite guidée. 

“Seigneur, délivre-nous de la peste, de la famine et de la guerre !” 

> Les croix de peste, quesako ?
   

La croix est la représentation sacrée de la souffrance : elle sert d’intercession entre les chrétiens et Dieu. On trouve fréquemment des croix monumentales érigées aux carrefours de routes, à l’entrée ou dans les hameaux. Elles pouvaient être financées par les habitants, par des bienfaiteurs fortunés, des nobles ou des ecclésiastiques. On les élevait pour commémorer des évènements où Dieu serait intervenu, pour solliciter la protection divine (lors d’épidémies, de guerre, de famine...) ou pour remercier Dieu pour un vœu exaucé (pour la protection, la guérison, le retour sauf de guerre...). 

La peste a fortement marqué l’Europe du Moyen-âge au début du XVIIIème siècle puisqu’elle a fait des ravages, particulièrement la peste noire de 1347 (25 millions de morts en Europe) et la peste de 1628 (1 million de morts en France), sans compter des épisodes entretemps de fièvres contagieuses qui étaient aussi nommées pestes. La population a donc élevé de nombreuses croix pendant ces périodes difficiles, pour demander à Dieu de les épargner, ou le remercier de l’avoir fait. Ces croix de peste étaient parfois décorées de sculptures ; ainsi, les croix à bubons ou “argnats”, ces petites boules rappelant les furoncles des pestiférés (comme à Marols), et également des statuettes de saints protecteurs, souvent Saint Roch, le patron des pestiférés. 

> L'histoire de la croix d'Estiallet
 

Cette croix de peste en grès était placée dans le hameau d’Estiallet, sur la rive du Vizézy, à l’ouest de Montbrison. Elle aurait été élevée en 1628, pour implorer la fin de la peste qui sévit à Montbrison de 1626 à 1630.  

Elle est restaurée en 1820 par la famille Duché. Afin d’être mise à l’abri, elle est déplacée à la Diana dans le courant du XXème siècle. En 1980, on décide de l’installer dans le chœur de la collégiale. Le croisillon est remplacé par Louis Bernard, sur le modèle d’autres croisillons foréziens : un Christ en croix sur la face avant, une vierge à l’enfant sur la face arrière.  

 > Description
 

Sur le fut de la colonne, sont sculptés en haut-relief 6 personnages : ce sont des Saints chrétiens. Chaque Saint est reconnaissable grâce à un objet, et est le protecteur d’une ou plusieurs communautés. Etonnamment, aucun de ces 6 saints n’est traditionnellement invoqué lors de maladies contagieuses comme Saint Roch ou Saint Sébastien. Il reste quelques traces des couleurs d’origine. 

Nous vous présentons donc, de gauche à droite et de haut en bas : 

  • Saint Jean-Baptiste : il était le cousin de Jésus-Christ, et a prophétisé sa venue comme Messie. Il instigué le baptême, la purification par l’eau, un rite qui sera poursuivi par les chrétiens. Il vivait seul dans le désert, et est reconnaissable grâce à la peau de bête dont il est vêtu. C’est le patron des aubergistes et des couturiers. 

  • Saint Laurent : il était diacre à Rome au IIIème siècle. Il fut tué pour avoir donné les biens de l’Eglise aux pauvres, alors que le préfet de Rome lui avait ordonné de les lui apporter. Il est reconnaissable grâce au gril qu’il tient : il est mort sur un gril posé sur des charbons ardents. C’est le patron des pauvres, des pompiers et des cuisiniers. 

  • Sainte Catherine d’Alexandrie : au IVème siècle, cette princesse a réussi à convertir 50 philosophes au christianisme. Elle fut torturée sur une roue et décapitée pour n’avoir pas renoncé à sa foi et refusé d’épouser l’empereur. Elle est reconnaissable à l’épée de décapitation ainsi qu’à la roue. C’est la patronne des philosophes et des nourrices.

 
  • Sainte Barbe : au IIIème siècle, elle avait été enfermée par son père dans une haute tour, pour la punir d’avoir choisi de se consacrer à Dieu plutôt que se marier, et pour que personne ne puisse la voir tant elle était belle. Elle est reconnaissable à la tour qu’elle porte. C’est la patronne des pompiers, des armuriers et des mineurs. 

  • Ce personnage est plus difficile à identifier. L’hypothèse la plus admise actuellement est qu’il pourrait s’agir de : Sainte Marie-Madeleine : elle est la première à découvrir le Christ ressuscité. Elle venait couvrir son corps d’huile parfumée. Elle est reconnaissable habituellement au crâne humain qu’elle porte (est-ce ceci sur la sculpture ?). C’est la patronne des jardiniers, des prostituées repenties et des parfumeurs. Ce pourrait être aussi Sainte Véronique, dont l’attribut est un tissu avec le visage du Christ imprimé. Mystère... 

  • Saint Pierre l’Apôtre : il fut le premier évêque de Rome, et en tant que premier représentant du Christ, il amorça la christianisation. C’est lui qui détient les clefs du Royaume des Cieux, l’Eglise. Il est reconnaissable aux clefs qu’il tient. C’est le patron des cordonniers, des serruriers et des pêcheurs. 

Découvrez la Croix d'Estiallet au coeur de la collégiale lors des visites :
MONTBRISON CAPITALE DES COMTES DE FOREZ

> Mardis 21, 28 juillet ; 4, 11, 18, 25 août ; 1er et 8 septembre à 14h30

Tarifs : 6€, 5€ tarif réduit, grat. - 12 ans
MESURES SANITAIRES OBLIGATOIRES :
- inscription et règlement obligatoire 24h avant
- jauge limitée
- port du masque obligatoire (dès 11 ans)
- respect de la distanciation physique
Cet article vous est proposé par...

Alice Duris
alice@loireforez.com
04 77 96 08 69

Sources documentaires :
BAROU, Joseph. Délivrez-nous de la peste !, La Gazette, 22 décembre 2006.  

BERNARD, Louis. Les croix monumentales du Forez. Saint-Etienne : Conseil Général de la Loire, 1971 

LATTA, Claude. Histoire de Montbrison. Lyon : Horvath, 2e éd., 1994.  

SARRY, Alain. Les croix monumentales de Montbrison et de Moingt, Cahier de Villages de Forez, 2004. 

Retrouvez toutes les "Courtes doses de Patrimoine" en Loire Forez
CLIQUEZ ICI
Twitter
Facebook
Site internet
Email
Instagram
Copyright © 2020 Office de tourisme Loire Forez, Tous droits réservés.
Vous recevez cet email car vous êtes membre du club des Clefs de Loire Forez

Notre adresse :
Office de tourisme Loire Forez
17 boulevard de la Préfecture
Montbrison 42600
France

Add us to your address book


Vous souhaitez changer comment vous recevez nos mails d'informations ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste.

Email Marketing Powered by Mailchimp






This email was sent to << Test Adresse mail >>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Office de tourisme Loire Forez · 17 boulevard de la Préfecture · Montbrison 42600 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp