UNE COURTE DOSE DE PATRIMOINE
Numéro 29
Visualiser ce mail sur le web
Podcast

Retrouvez les courtes doses de patrimoine en podcast audio...

> ECOUTER

Le révérend-père Couturier à Montbrison


Le Révérend-Père Couturier s’est rendu célèbre durant la première moitié du 20ème siècle pour son combat mené afin d’intégrer l’art contemporain dans l’art sacré. En effet, on constate au début du 20ème siècle que l’art et l’architecture sacré sont restés figés à un réalisme d’un autre temps et a peu évolué alors que, plus généralement, ces domaines artistiques ont fait des bonds incroyables. Fondateur de la revue Art Sacré, il y écrit en 1950 : « Cent vingt églises ont pu être bâties autour de Paris sans qu'un seul des grands architectes français, respectés du monde entier, ait été seulement consulté. Il vaut mieux, s'adresser à des hommes de génie sans la foi qu'à des croyants sans talent. »
Il tente à son niveau d’y remédier. Ami de Chagall, de Picasso, de Léger, de Rouault, de Braque, de Matisse ou encore de Le Corbusier, le Révérend Père Couturier est à l’origine de nombreuses collaborations mondialement connues : l’église Notre-Dame de toute grâce au Plateau d’Assy, la chapelle de Vence ou encore le couvent de la Tourette à Eveux.
 
Mais saviez-vous qu’il est né à Montbrison ? Saviez-vous qu’il existe des peintures signées de sa propre main dans la capitale forézienne ?
Pierre Charles Marie COUTURIER est né à Montbrison au hameau d’Estiallet, en 1897, soit à la toute fin du 19ème siècle. Ses parents étaient minotiers. Le jeune Pierre étudie à l’institution Victor de Laprade, petit séminaire de Montbrison. Après avoir été mobilisé lors de la Première Guerre Mondiale, il rejoint le noviciat des Dominicains d’Amiens où il est ordonné prêtre en 1930. Au même moment à Montbrison, on envisage la restauration complète de la chapelle de l’institution Victor de Laprade. Et pour cela, on fait appel au révérend Père Marie-Alain Couturier pour la réalisation de décors peints.
 

> La grande fresque

Elle marque les esprits lorsque l’on entre dans la chapelle du collège Victor de Laprade. Peinte dans l’abside en cul-de-four, elle y présente le christ, la silhouette élancée et amaigrie, jaillissant sur un fond aux couleurs tourmentées de feu et de sang. Au-dessus de lui, deux duos d’anges portent des guirlandes de fleurs à bout de bras. Deux hommes sont agenouillés à ses pieds. Le premier, auréolé d’or est le curé d’Ars. A ses côtés, Marcellin Champagnat, fondateur des frères Maristes des Ecoles. Deux autres groupes de personnages sont présent. A gauche, un ange et trois hommes. A droite, nous sommes interpellés par l’archange Saint-Michel qui présente au Christ l’abbé Cottancin en tenue de poilu, tué au fort de Tavannes en 1916. Le Révérend Père Couturier évoque sur cette fresque la vocation missionnaire de l’Eglise. Chaque homme représenté connu une fin tragique. Ils témoignent d’une époque d’exaltation du sacrifice des soldats de la grande Guerre et des missionnaires foréziens martyrisés en Afrique et Indochine. A côté d’eux, cachée sur la droite, vous reconnaitrez Jeanne D’Arc.
 

> La vocation de Saint Louis de Gonzague 

Ce jeune homme, remarqué très tôt pour sa pureté et son austérité, meurt d’avoir soigné les malades lors d’une épidémie de peste à la fin du 16ème siècle en Italie. Le Révérend Père Couturier présente sur sa peinture le départ du jeune homme pour le noviciat des jésuites de Rome. Fièrement dressé, il est accompagné d’un homme énigmatique (le Christ), laissant en arrière-plan ses parents dans la pénombre, sur le palier d’une demeure qui semble plutôt luxueuse. On aperçoit la triste mine des parents de voir leur jeune fils de 17 ans quitter le foyer.

L’annonciation

Il s’agit d’un thème récurent dans l’art religieux. L’ange Gabriel annonçant à marie la naissance future de son enfant. Le Révérend Père Couturier y apporte une vision nouvelle. Marie agenouillée à droite, vêtue d’une longue robe blanche et d’un voile couvrant ses cheveux ne semble pas observer l’ange Gabriel face à elle. Les yeux au ciel, elle y voit s’y dessiner une autre annonciation : celle du destin de son futur enfant. En effet, apparaissant dans un halo de lumière, nous percevons la silhouette blanchâtre du christ tacheté de minces filets de sang.

Les clins d’œil

Bien qu’ayant quitté le Forez, notamment pour vivre aux Etats-Unis et au Canada, le Révérend Père Couturier accorde à sa terre natale un amour particulier. Il écrit d’ailleurs, au sujet du Forez : « C'est un pays que j'aime trop pour avoir encore envie de le peindre. Il me suffit de le regarder… ».
Et pourtant, bien avant d’écrire ces mots, il peint sur ces deux œuvres un détail du paysage forézien. Observez-bien… sur l’une d’elle se trouve le clocheton de l’ancienne chapelle des Pénitents de Montbrison, sur l’autre une jasserie.

Cet article vous est proposé par...

Laurent Guerrieri
Guide conférencier
laurent@loireforez.com
06 82 29 13 45
Retrouvez toutes les "Courtes doses de Patrimoine" en Loire Forez
CLIQUEZ ICI
Twitter
Facebook
Site internet
Email
Instagram
Copyright © 2020 Office de tourisme Loire Forez, Tous droits réservés.
Vous recevez cet email car vous êtes membre du club des Clefs de Loire Forez

Notre adresse :
Office de tourisme Loire Forez
17 boulevard de la Préfecture
Montbrison 42600
France

Add us to your address book


Vous souhaitez changer comment vous recevez nos mails d'informations ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences ou vous désinscrire de cette liste.

Email Marketing Powered by Mailchimp






This email was sent to << Test Adresse mail >>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Office de tourisme Loire Forez · 17 boulevard de la Préfecture · Montbrison 42600 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp