Goûter d'autrefois au Musée de la Fourme

À Sauvain

La Fourme de Montbrison est indissociable de son terroir ! Le musée de la Fourme, avec ses expositions et ses reconstitutions, offre une découverte documentée de l’histoire et des coutumes du pays forézien...

Vous profiterez d'une petite pause gourmande dans la salle commune où vous découvrirez les traditions de la vie d'autrefois et l'histoire de la Fourme de Montbrison...

En savoir plus...


Agenda

"Goûter d'autrefois"

Les jeudis à 16h30

Vacances d'hiver

15, 22 février

1er, 8 mars

Vacances de printemps

12, 19, 26 avril

3 mai

Vacances d'été

12, 19, 26 juillet

2, 9, 16, 23, 30 août


Vacances d'automne

25 octobre



Infos pratiques

Tarif unique : 6€ 

PASS Société fromagère de St-Bonnet-le-Courreau + Musée de la Fourme : Tarif plein 10€, tarif réduit 8,50€, tarif privilège 7,50€

 

Rendez-vous : Musée, Bourg de Sauvain (à côté de l'église)

INSCRIPTION OBLIGATOIRE



Rencontrez la famille Duchaume

Tout en partageant un goûter traditionnel, laissez-vous porter par l'histoire (fictive) de Pierrette et Augustin DUCHAUME, un couple d'agriculteur installés à Sauvain. Un guide de l'Office de Tourisme vous raconte comment vit toute la famille au début du 20ème siècle, sans oublier les voyages en estive dans la jasserie familiale. 


A la découverte des origines de la Fourme de Montbrison

Le village de Sauvain est célèbre pour la fabrication de la Fourme de Montbrison depuis des siècles. Mais il y avait aussi bien d’autres traditions qui ont disparu essentiellement lors de la seconde Guerre Mondiale.

Un groupe de bénévoles a créé, en 1968, un musée de la Fourme et des traditions des Monts du Forez. On trouvait le musée, jusqu’en 2003, dans l’ancienne écurie de la maison de Louis Lépine. De nos jours il est installé dans une ancienne ferme de commerce, rénovée à cet effet.

> LA SALLE COMMUNE

Musée de la Fourme et des traditions

Cette salle restitue le type d'habitat que l'on pouvait trouver en montagne : une pièce unique pour avec une grande table qui rassemblait de nombreuses personnes et des lits-clos...

Comme dans chaque maison on trouve aussi au musée la cheminée et le four à pain, indispensables à cette époque. Grâce à ces aménagements vous pourrez mieux comprendre la vie quotidienne à la ferme ainsi que celle du village.

> LA JASSERIE

Jasserie - Musée de la Fourme

Les bénévoles du Musée de la Fourme ont reconstitué l'espace et le fonctionnement d'une jasserie. Chaque espace est représenté : l'étable, la logette et la cave.

Au printemps, les fermiers des villages faisaient monter les vaches sur les Hautes Chaumes où elles pouvaient profiter d’une herbe plus abondante et plus grasse. Elles étaient gardées tout l’été sur les plateaux, par les femmes, qui transformaient le lait en fromage sur place, à défaut de pouvoir conserver le lait. C'est la création de la célèbre fourme dont l'histoire commence au cœur des jasseries.

 

Du XVIIème siècle au XIXème siècle, les fourmes ne sont pas encore appelées « Fourme de Montbrison », mais « Fromages de Roche », en référence au nom du village où elles étaient vendues ou troquées. Les fromages étaient revendus sur les marchés les plus proches des villes telles que Montbrison et Ambert. C’est ainsi que le Fromage de Roche est devenu «la « Fourme de Montbrison ou d’Ambert ».